lundi 23 octobre 2017

Heart of the storm, La déferlante tome 3, Michael Buckley

Titre : Heart of the storm (La Déferlante, tome 3)
Auteur : Michael Buckley
Editeur : Houghton Mifflin Harcourt

Parution : Février 2017
Prix : $18.99


4ème de couverture :

After seven months as a captive of Minerva, the insane Alpha queen, Lyric Walker has escaped to the surface. Her only goal is to warn the world about the Great Abyss. 

When she finally arrives back in Coney Island, she discovers a world she never expected, one where humans and Alpha are finally working hand in hand to rebuild the country. But she soon discovers that an old enemy allied with an old friend may kill them all before the monsters get their turn.

 Where will Lyric's loyalties, and her heart, lead her?



Après sept mois de captivité sous le joug de Minerva, la folle reine des Alpha, Lyric Walker s'est échappé et a rejoint la surface. Son seul but est de mettre le monde entier contre le Grand Abysse.

 Quand elle est enfin de retour à Coney Island, elle découvre un monde auquel elle ne s'attendait pas, où les humains et les Alpha travaillent enfin main dans la main afin de reconstruire le pays. Mais elle découvre vite qu'un vieil ennemi, allié à un vieil ami pourraient tuer tout le monde avant que les monstres n'aient leur chance. 

Où est-ce que la loyauté de Lyric, ainsi que son coeur, l'a mèneront ?


Première phrase :

" I can't make out faces at first. "

" Au début, je n'arrive pas à distinguer les visages. "


Ce que j'en pense :

    Je suis ravie de ce livre, je l'ai dévoré en à peine deux jours. En Juin, quand le tome 2 était sorti, je m'étais jetée dessus et l'avait également avalé. Je m'étais ensuite rendue compte que le tome 3 était sorti en version originale depuis quelques mois, et que du coup il faudrait un an d'attente pour l'avoir en français. Je l'ai donc acheté en anglais, et la langue n'a pas été un problème car le style est très clair et simple. 

    J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le style, qui n'est pas niais du tout. Il va droit au but, et même si la narration est faite à la première personne, on ne se perd à aucun moment dans des épanchements psychologiques pleins de sentiments mielleux. L'écriture est épurée est restant élaborée, et le rythme est très prenant, j'ai tout de suite été happée dans l'histoire, désespérée d'en savoir plus. 

    C'est un bon troisième tome, car il est différent des deux premiers, il raconte une nouvelle histoire, même si c'est bien une continuation des évènements. Lyric a pour la troisième fois la mission de sauver le monde, mais ce n'est pas l'enjeu principal de l'histoire ; l'enjeu est l'amitié, les anciennes comme les nouvelles. C'est aussi un enjeu personnel. Lyric doit découvrir sa place, ainsi que son rôle dans le monde. Et elle se centre sur elle-même, et non les attentes ou demandes des autres personnages. 

    Comme pour le tome 2, j'ai été déçue que Fathom ne soit pas plus présent, car je l'avais adoré dans le tome 1, mais j'ai finalement compris pourquoi. Cette saga n'est pas à propos de la relation entre Lyric Walker et Fathom, le prince des Alpha. Non, c'est à propos de Lyric Walker, c'est tout. L'auteur s'est vraiment focalisé sur son personnage principal, au lieu de la faire dépendre d'une relation amoureuse. 

    Le récit n'est pas très surprenant en terme d'intrigue, mais il y a à plusieurs reprises quelques retournements de situations et surprises qui sont étonnantes et bien venues. L'un de ces surprises pourrait paraitre un peu comme un cheveu sur la soupe, mais je trouve que c'est important pour le développement de l'histoire principale, ainsi que celle de Lyric. 

    Vous l'aurez compris, ce livre est un coup de coeur, et selon moi une très bonne clôture à la saga. Evidemment, ce n'est pas exactement comme cela que j'aurais voulu que l'histoire se termine, mais cela aurait été impossible, vous comprendrez pourquoi. Je vous conseille vivement ce livre !


Ma note :


Lizie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire